Non classé

Les techniques utilisées en TCC

La TCC se distingue des autres types de psychothérapies sur différents aspects. Par exemple, celle-ci se centre sur les comportements et les pensées problématiques. De plus, elle utilise des techniques précises basées sur des recherches scientifiques et empiriques qui visent à soulager les problèmes de la personne.

Les techniques utilisées dans ces thérapies interviennent à 3 niveaux : comportemental, cognitif (qui se rapporte à la connaissance) et émotionnel.

Voici quelques exemples de techniques TCC que j’utilise :

L’analyse fonctionnelle

Elle a lieu lors des premières séances. Avant de définir des objectifs thérapeutiques, il est nécessaire d’analyser en détail le ou les problèmes pour lesquels vous venez consulter. Une analyse des éléments cognitifs et émotionnels sera réalisée.  L’analyse fonctionnelle permet de repérer des éléments dysfonctionnels plus profonds, ancrés dans la personnalité.

Les techniques cognitives.

Il s’agit de techniques visant un changement au niveau des pensées. Plus précisément, le travail thérapeutique consiste à identifier et à modifier les éléments cognitifs suivants: les distorsions cognitives, les schémas cognitifs et les cognitions (ou pensées automatiques, ex : « je suis nul »)

Les techniques comportementales

Elles sont variées et personnalisables à l’infini en fonction des problématiques rencontrées. Les principales techniques rencontrées sont les suivantes:

  • Techniques expérientielles (mises en situation, jeux de rôle, exercices pratiques…).
  • Les méthodes d’exposition aux situations anxiogènes : le patient relaxé va affronter de façon graduée et prolongée, avec mon aide, les situations anxiogènes selon des taches définies ensemble.
  • L’affirmation de soi afin de permettre au patient de développer des réponses d’affirmation (apprendre à demander, dire non ou négocier, savoir répondre à une critique, gérer les colères, résoudre des conflits,….) mais aussi des compétences dans les relations sociales.
  • La résolution du problème : Le patient va mieux faire face aux difficultés en posant un problème de manière claire afin d’être moins submergé par les émotions.
Les techniques émotionnelles

La modification de vos pensées et comportements va entraîner une modification émotionnelle, étant donné l’interaction entre les composantes cognitives, comportementales et émotionnelles.

Toutefois, des techniques permettent d’agir plus directement sur les émotions. C’est le cas  de :

  •  La relaxation, cela va  permettre d’acquérir une meilleure gestion des émotions en apprenant à diminuer leur intensité
  • La méditation et la pleine conscience, permet le contact avec l’instant présent, en identifiant les émotions, les acceptant et en régulant les débordements.